- Rui Hanazawa -
HISTOIRE
On ne sait que très peu de chose sur le mystérieux Rui Hanazawa. On suppose que le jeune homme est fils unique, et que, comme ses trois amis, Tsukasa Domyôji, Sôjiro Nishikado et Akira Misasaka, il a vécu une enfance luxueuse et ne manqua de rien. Tout comme son passé, Rui est un personnage énigmatique et on ne sait dans le fond que très peu de choses de lui. Il ne se dévoilera qu’au fur et à mesure des épisodes sans pour autant dévoiler sa vraie nature qui semble être changeante…

Il a rencontré ses futurs acolytes très tôt, ainsi que Shizuka Tôdo, dont il tombera éperdument amoureux en secret. Cette relation reste d’ailleurs très ambigüe, car, bien qu’au courant certainement des sentiments du garçon pour elle, la belle ne semble y prêter grande attention, au risque de faire souffrir en silence celui qui tait ses émotions.

Dans le F4, il est certainement le plus réservé, d’ailleurs, il ne semble, au contraire de ses autres camarades, s’amuser sur les sorts que réserve son meilleur ami Tsukasa, aux pauvres victimes de leurs groupes. Souvent plongé dans ses livres, Rui semble ailleurs et tout le reste semble l’indiffère au plus haut point. Il trouve souvent refuge dans les escaliers extérieur du lycée, c’est d’ailleurs là bas qu’il fera connaissance de Tsukushi Makino, qui voit elle en ce lieu, son défouloir où elle relache sa haine. C’est d’ailleurs ainsi qu’il apprendra toute la rancoeur de cette fille contre l’établissement sans qu’elle ne s’aperçoive de sa discrète présence.

Quand cette dernière sera d’ailleurs prise en cible par Tsukasa, il viendra même à l’aider, jusqu’à se prendre étroitement d’amitié avec la jeune fille qui lui rappelle peut être un peu Shizuka. Mais le retour de celle-ci risque de le chambouler quelque peu et se perdant entre passé, présent et futur, il lui faudra faire un choix décisif pour la suite de l’histoire...

PROFIL
Nom : Hanazawa
Prénom : Rui
Age : 17ans
Situation sociale : Riche
Profession : Etudiant
Il aime : Le violon, les pommes, la lecture, Shizuka...
Il déteste : Les mensonges, Umi...